Get Adobe Flash player

L'agenda de la Marche

Le Peloton des Sapeurs

logosapeurs

Dès 1919, un peloton de Sapeurs avait l'insigne honneur d'ouvrir la Marche de la Trinité, l'uniforme utilisé était celui du sapeur de l'armée belge du XIXème siècle.

gustavevermeulen

On peut cependant considérer que la création du peloton sous sa forme actuelle remonte au 12 janvier 1967. Date à laquelle est constitué le "Peloton des Sapeurs de la Marche Notre Dame de Walcourt".
A cette époque, la Marche de Walcourt est en plein renouveau : l' idée de la recherche de l'authenticité des uniformes lancée par le 2ème Zouaves fait son chemin dans les différents pelotons et est bien sûr évoquée chez les Sapeurs.
 
On assistera même au défilé d'un peloton hybride composé de Sapeurs dits du "Second Empire" et d'une ligne de sapeur 1er Empire avec leur tablier de cuir.
 
Le 24 janvier 1969, l'équipement du Sapeur 1810-1814 en grand uniforme suivant une planche de Rousselot est proposé au peloton.  Cette tenue est définitivement adoptée en assemblée le 28 janvier 1970.
sapeurs1968
 
Les uniformes seront confectionnés aux frais du peloton, ce qui aura pour conséquence de fermer le groupe et de limiter le nombre de membres.

Dés lors,  les 26 sapeurs du peloton, sans exception, revêtiront le costume qu'à quelques modifications près vous pouvez admirer de nos jours. 

Contournant la vérité historique, ils concédèrent au Folklore le port par le Sergent Sapeur d'une masse d'armes hérissée de picots et dotèrent le Caporal d'une bêche qui n'a rien d'époque.   
L'origine du Picot et de la Bêche

sabre

En 1985, le peloton s'équipa de sabres à tête de Coq choisis à la place des têtes d'aigle.

Il faut savoir que les sergents sapeurs nommés avant 1815 eurent le privilège de garder leur sabre à tête de Coq qui venait de la Révolution française : Un siècle et demi plus tard, les sapeurs de Walcourt ont eux aussi gardé ce privilège.

pistolet

En 1993, une cinquième ligne de sapeurs fut créée, le peloton rejoignait ainsi le réalité historique : un régiment de grenadiers (1800 hommes) comportait en tout et pour tout 32 sapeurs.

Au fil du temps, l'équipement du peloton a évolué constamment (barbes, perruques,...), mais toujours avec un souci d'authenticité.

 L'année 2001 à vu l'arrivée du pistolet sur le ceinturon des sapeurs.  

bouton suite


 

Compte à rebours

La Trinité 2017

11.06.2017

Il reste



Compte à rebours
expiré